Serendipity

Le don magique de faire par hasard des découvertes heureuses

La maison où j’ai grandi 19 mars, 2008

Filed under: Me, Myself and I — Mel @ 09:30

drawing_houseDes maisons aux Philippines, j’en ai eu 3 en tout. Depuis, elles ont du passé par d’autres locataires et d’autres propriétaires. Le point commun entre ces 3 maisons, je me rappelle du bruit de la pluie qui tambourinait sur les toits en taule ondulée.

Finalement, la maison qui abrite mes souvenirs d’enfance c’était celle de mes grands-parents paternels en Bourgogne. Là aussi, la maison telle que je l’ai connue enfant n’est plus car mes grands-parents sont décédés et la maison vendue. Mais les souvenirs, les sons, les parfums restent intacts dans ma mémoire :

– le grenier qui était à la fois un espace de terreur, car c’était là où se cachait l’horrible sorcière de « Belle au Bois Dormante« , mais aussi de fascination car il y avait une malle remplie de trésors fabuleux : des chapeaux de fées, des robes de princesses, des baguettes magiques…
– l’odeur et les couleurs des roses qui poussaient dans le jardin
– se cacher dans les framboisiers et y dévorer en « cachette » les framboises mûries par le soleil pendant que mon grand-père rouspétait contre « les merles » qui venaient lui manger ses framboises
– le goût du sirop de cassis fabriqué par mon grand-père
– la pâte de coing confectionnée par ma grand-mère et qu’elle rangeait dans une jolie boîte en fer
– le placard de la cuisine qui abritait le gâteau marbré que ma grand-mère faisait spécialement pour moi et le bocal de cornichons maison que je croquais comme des bonbons
– les madeleines au chocolat des Biscuits Mistral
– mon petit-déj avec des biscottes au beurre et de la gelée de groseilles fait maison, trempées dans du Nesquick froid. Hmmmm…
– apprendre avec ma grand-mère à jouer sur le piano la « Lettre à Elise » et pendant ce temps là mon grand-père piquait de nez en lisant son journal dans son fauteuil

Et pour coller au titre de ce billet et faire nostalgique jusqu’au bout (n’ayons pas peur !), la vidéo de la chanson de Françoise Hardy.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s