Serendipity

Le don magique de faire par hasard des découvertes heureuses

Smoke gets in your eyes 30 novembre, 2008

Non, je ne vais pas vous parler de la chanson du groupe The Platters (ça faisait partie des cassettes que mes parents écoutaient dans la voiture avec entre autres Tom Jones, Bruce Springsteen, Abba et j’en passe) mais de la leçon de maquillage que j’ai eu hier, samedi, à la boutique MAC à Abbesses avec Christian (alias l’Ours) pour apprendre à faire des smoky eyes et tout ça gratouitement grâce à Hélène et son Mon blog de fille. Vu que ça m’a toujours fait rêvé les smoky eyes et que mes vagues tentatives se sont toutes soldées plus ou moins à un concours de ressemblance avec Robert Smith du groupe The Cure, je me suis dit que c’était une occasion à ne pas rater.

Vous l’aurez donc compris mes prouesses en maquillage sont nulles et non avenues et la plupart du temps le maquillage pour moi se résume à du gloss sur les lèvres. Du coup avoir un rendez-vous chez MAC c’était un peu comme me retrouver à la Mecque du maquillage en ce qui me concerne. Et pour rajouter à mes complexes d’ignare du fard, j’avais rendez-vous à 13h15, ce qui veut dire que j’allais devoir me trimballer avec mes yeux charbonneux TOUTE l’après-midi, en PLEIN JOUR avec la terre entière en train de me dévisager, glups ! Je suis donc arrivée chez MAC on the tabouret face au miroir avec mes ‘ptits complexes et un chouïa d’appréhension. Et quand Christian (the make-up artist) avait fini d’appliquer la base sur ma paupière droite et qu’il m’a tendu le pinceau en disant « à vous » pour faire l’autre oeil, à ce moment là j’ai regretté de ne pas être un Cyclope. Heureusement que Christian était là pour les retouches sur mon oeil gauche parce que j’avais l’impression de manier le pinceau aussi bien qu’une truelle. Et au bout de 30 minutes, voilà le résultat !

02_smokey_collage

Les leçons que j’ai retenues de ce cours de maquillage :
– la base crème fait vraiment tenir le fard et évite que les pigments ne se retrouvent tous dans le pli de l’oeil en fin de journée;
– on trace le bas du cil avec le pinceau d’UN seul trait et pas en pointillé pour éviter les chutes de pigments. Je pense que je me le répéterai comme un mantra;
– le smoky eyes n’est pas réservé qu’aux grandes occasions nocturnes. Par exemple on peut parfaitement associer au smoky eyes une activité aussi glamour que d’aller au Vieux Campeur pour s’acheter un pantalon de ski. Si, si.
– le maquillage non seulement vous sublime mais aussi il vous booste le moral et le self-esteem. Vous vous dites « J’ai des smoky eyes and I’m fabulous ! ». Le maquillage c’est magique ! Merci Hélène et surtout merci Christian.

 

3 Responses to “Smoke gets in your eyes”

  1. Maître PANPAN Says:

    Je savais que tu serais sublime !!!!

    MAGNIFIQUE…

    ça n’a rien à voir mais tu devrais aller écouter ça sur le site de mon confrère Eolas qui ne fait pas parler que de droit :http://www.maitre-eolas.fr/2008/11/30/1228-une-planete-une-chanson
    J’ai trouvé l’idée et la réalisation géniaux !

    bises à bientôt

    Me PANPAN

  2. Bébébrune Says:

    Oui j’ai essayé aussi le truc de Hélène ! C’est top !

  3. […] janvier, 2009 Classé dans : Beauty Addict — Mel @ 17:49 Tags: Mac, make-up Après les smoky eyes à la boutique MAC Abesses, samedi dernier c’était leçon gratuite spéciale teint peaux […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s