Serendipity

Le don magique de faire par hasard des découvertes heureuses

Pain de sucre 19 janvier, 2009

Filed under: Serendipity Miam-Miam — Mel @ 14:13
Tags: ,

Chaque fois que je passe devant la vitrine de la pâtisserie Pain de Sucre dans le marais, je peux y passer des heures à dévorer des yeux toutes ces merveilles d’architecture de gourmandises. Ce sont surtout les verrines et leurs couches multicolores que je trouve fascinantes. Rien qu’à les regarder on peut deviner une association harmonieuse de différents goûts et textures : l’acidité du fruit, la douceur d’une crème, le croustillant des noisettes… Pour le nouvel an, je me suis finalement décidée à goûter à ces douceurs. Une fois dans la pâtisserie, le plus difficile c’est de résister à la tentation de tout acheter (les effluves de chocolat et autres sucreries n’y aidant pas) : des viennoiseries, en passant par le pain, les guimauves à l’angélique ou au cassis, sans parler des macarons… Tout donne envie ! En plus des quatre verrines, je suis repartie avec un petit (en taille mais pas en calories) cake rôse framboise en forme de coeur (idée gourmandise pour la Saint-Valentin qui approche) et un macaron à la cerise griotte et pistache (je crois). Oui je sais, face au sucre je n’ai aucune volonté. Et ces verrines alors ? On va dire 50/50.

Victoria : pulpe de pomme verte et coriandre fraîche, ananas, mangue et pomme, crémeux et gelée au citron vert.
Visuellement, c’est très green ! Et au goût, c’est frais, fruitée. La douceur du crémeux s’associe bien avec l’acidité de l’ananas, citron vert, la pomme et la mangue et les morceaux de pistache sur le dessus rajoutent du croquant.

Reine de Saba : Infusion de café éthiopien, crémeux mandarine, crumble café, spaghetti de châtaigne.
L’ensemble couronné d’une feuille d’or, royauté oblige ! Le mélange de café liquide avec notamment le crémeux mandarine n’est pas très réussi. Le goût de la mandarine est zappée par le café. Dommage.

Miss Juliette : Pulpe de framboise à l’eau de rose, biscuit capucine aux zestes d’agrumes, crémeux à la noix de coco.
Coiffée de son chapeau framboise et de chocolat banc et parsemé de noix de coco râpé, c’est le plus pink et le plus girlie des verrines. L’association (périlleuse) de la pulpe de framboise et noix de coco est réussie : subtile et pas trop sucrée.

Tonka : Mousse chocolat au lait et fèves tonka, dacquoise croustillante pralinée, crémeux à la vanille.
Je ne sais plus si c’était des copaux de noix de coco dans la mousse chocolat au lait mais je trouvais que le mélange des deux était trop sucré. Quand à la dacquoise croustillante pralinée, c’est l’extase. Le fondant du chocolat, le croustillant du pralinée. Surtout que la totalité du croustillant praliné s’était retrouvée scotchée à ma cuillère (pas fait exprès, promis) Yum!

01_pain_de_sucre-46 01_pain_de_sucre-49
01_pain_de_sucre-291 01_pain_de_sucre-63

Pain de Sucre

14 rue Rambuteau
75003 Paris
Tél/fax : 01 45 74 68 92
Paindesucre75003@aol.com
Ouvert de 10h à 20h
Fermé les mardi et mercredi
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s